Notre histoire

ASSAMMA est une association créée en février 2007, à l'initiative de Carlo Solito et implantée à Marseille.

ASSAMMA propose à des personnes en situation de handicap intéressées, un parcours d’insertion sociale et professionnelle original s’appuyant sur l’apprentissage et la pratique de techniques manuelles de relaxations éprouvées issues de l'art traditionnel chinois et japonais : le Shiatsu/Amma assis, qui leur permettra à terme de construire leur avenir professionnel.

Contexte du projet, pourquoi le projet ASSAMMA ?

Une initiative pertinente, pleine de sens et inscrite dans un contexte très actuel

« Des personnes en situation de stress prises en charge par des personnes non-voyantes… »

Des personnes aveugles ou malvoyantes maîtrisant une technique manuelle de relaxation éprouvée apporte un moment de détente et de bien-être aux salariés de grandes entreprises ou d’administrations et aux publics marginalisés ou qui n’ont pas accès aux prestations de bien-être…

Donner du bonheur avec leurs mains, soulager les tensions et se sentir utile. Maîtriser une technique, exprimer sa compétence et en vivre !


Trois constats de départ

Un besoin croissant des entreprises, la lutte contre le stress

L'association intervient sur le marché du bien-être, qui est un secteur d'activité en plein développement. En effet, face à l'augmentation croissante du stress des individus, des maux de dos et des troubles musculo-squelettiques (dus à la position assise devant nos ordinateurs et des micro-mouvements occasionnés par le clavier et la souris), le recours à un organisme de bien-être est de plus en plus fréquent.

Le talent spécifique développé par les personnes déficientes visuelles

Dans ce secteur en plein essor, « Assamma » a la spécificité d'avoir recours à des personnes déficientes visuelles pour la pratique des massages. Là est la plus value du projet. Les personnes non-voyantes ont l’avantage de compenser leur handicap en développant un sens du toucher performant (lecture du braille...), ce qui constitue une réelle opportunité dans la pratique du massage. Ainsi valorisé, leur handicap se transforme en opportunité et agit comme un révélateur de talent. Rencontrant souvent de très grandes difficultés d’insertion professionnelle, elles ont ainsi la possibilité d'être reconnues socialement.

Difficulté d’insertion et/ou exclusion du public déficient visuel

Le handicap visuel prive ou réduit l’accès au monde du travail, à l’information, à la communication écrite. Il entrave la mobilité de la personne créant donc des freins à l'intégration sociale et professionnelle.

De plus, il favorise l'exclusion : perte de confiance en soi, image négative de soi, renfermement sur soi. Les personnes aveugles et malvoyantes rencontrent donc de grandes difficultés d’insertion.

Suite aux différents entretiens avec les organismes travaillant autour de l’insertion des personnes handicapées, il apparaît que ce handicap, considéré comme lourd, ne permet que très peu de débouchés professionnels. Ce public souffre de sous-qualification et très peu d’offres leur sont proposées…

Ce constat nous amène à penser qu’il est nécessaire de construire une passerelle entre ces deux phénomènes de société.

ASSAMMA répond à ce besoin, un projet pertinent qui marie le talent spécifique des personnes déficientes visuelles et le besoin croissant des entreprises, une alliance de l’économique et du social dans un élan solidaire et performant.

Nos objectifs

Innovation

Créer une nouvelle filière professionnelle pour les personnes déficientes visuelles dans un secteur en pleine expansion, celui du bien-être et agir dans les entreprises et autres collectivités pour la lutte contre le stress, le bien-être au travail, la valorisation du handicap visuel

Insertion

Développer de nouveaux métiers adaptés au handicap visuel

Solidarité

Redynamiser un public en exclusion professionnelle et/ou sociale

Mixité sociale et Discrimination

Lutter contre les stéréotypes par des passerelles entre handicap et collectivités

Lien social

Rompre l’isolement, initier rencontres et échanges avec des personnes handicapées et personnes valides

Pertinence

Valoriser le handicap visuel comme source de compétence spécifique dans les métiers du toucher

Le terme "massage" est utilisé uniquement pour traduire des techniques étrangères en français, ces massages sont non thérapeutiques et ne s'apparentent à aucune pratique médicale ni paramédicale occidentale.

Conseil général des Bouches-du-Rhône
ville de Marseille
Fondation de France

Actualités - Contact
Association ASSAMMA N° siret : 498 081 215 00044
Crédits © elephant & eco-sapiens